Que faire en Martinique en une semaine ?

Vous planifiez votre voyage en Martinique et vous disposez de peu de temps ? Partout sur le web, vous allez trouver les guides des activités incontournables sur l’île. Mais ici, à Tété Dwèt, on aime manger ! Voici nos idées de sorties à réaliser pour les gourmands et les gourmets !

S'inscrire à un atelier de cuisine antillaise

Envie de passer derrière les fourneaux pour préparer les plats typiques de la Martinique ? Laissez-vous tenter par un atelier de cuisine ! C’est l’occasion idéale de mettre la pain à la pâte en étant guidé.e pas à pas. Plusieurs options s’offrent à vous : l’entreprise Beyond the Beach permet de cuisiner chez l’habitant. Si vous préférez un cadre plus formel, les ateliers Tatie Maryse et Médélices proposent de s’initier à ce qui se fait de plus savoureux sur l’île. Et si la cuisine ne vous suffit pas, des ateliers cocktails existent aussi !

Visiter les distilleries de Martinique

Le rhum de Martinique est d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), un label national qui garantit sa qualité et son terroir. L’île compte une dizaine de distilleries réparties du Nord au Sud, qu’on peut visiter pour en apprendre plus sur la production du rhum et son impact douloureux sur l’histoire de la Martinique. (Honnêtement, visiter les distilleries seulement dans le but de boire du rhum, c’est un peu basique). Certaines distilleries sont muséifiées tandis que d’autres sont des sites de production encore en activité. 
La majorité d’entre elles proposent des visites guidées ou autonomes, suivies d’une dégustation. Il est aussi possible de réaliser des achats en boutique. En plus de bénéficier d’un accès privilégié à de belles bouteilles, les tarifs sont souvent plus compétitifs que chez les revendeurs.

Dîner dans un restaurant (semi) gastronomique

La Martinique compte plusieurs centaines de restaurants et certains servent des plats revisités, modernisés, dans lesquels les produits locaux sont sublimés. Si vous avez envie de vous faire plaisir, pour une occasion spéciale ou simplement par amour du bien-manger, testez The Yellow, le Zanzibar, Carte Blanche by Harold’s, le restaurant du Plein Soleil, celui de l’Habitation Céron ou le 1643. En plus petit comité, la table du chef Ducteil (à réserver à l’avance) est toujours une bonne idée. Pour rappel, le Gault et Millau a édité un format dédié aux Antilles-Guyane.

Faire appel à un chef privé à domicile

Dans le même esprit que le restaurant semi-gastronomique, pourquoi ne pas faire appel à un chef privé qui viendra à votre domicile ou dans votre location saisonnière pour cuisiner les plats de votre choix ? C’est peut-être le summum de l’expérience gastronomique confidentielle ?

Participer à une visite culinaire à Fort-de-France

Ok, ok, on prêche pour notre paroisse mais il est impossible de faire l’impasse sur nos visites culinaires en Martinique ! Nous sommes à l’origine du concept Tété Dwèt (que vous avez peut-être vu dans Echappées Belles, sur France 2 ou dans Le Figaro) et nous en sommes très fiers ! Si vous avez envie d’explorer Fort-de-France de manière inédite en mangeant, alors, n’attendez pas une minute de plus pour réserver !

Prendre son petit-déjeuner dans l'eau

Vous êtes en location saisonnière ? Celle-ci dispose peut-être d’un plateau flottant en piscine ? Autrement, si vous voulez prendre votre petit-déjeuner dans le confort de la mer, l’hôtel Bambou propose cette prestation à partir de 50 € pour deux personnes. 

Se rendre sur un marché (et manger sur place)

Quasiment chaque commune de Martinique possède un marché sur lequel on peut trouver des fruits, des légumes, des plantes, parfois des produits transformés (liqueurs, sirops, etc). 

Tirer la senne en Martinique

Fourchette-bouche, fourchette-bouche, le geste ne vous suffit pas et vous cherchez un peu plus d’effort physique ? Alors la senne est probablement pour vous ! Cette pratique traditionnelle de pêche consiste à tirer un filet en groupe pour le ramener vers la plage. Le fruit de la senne est généralement réparti entre les clients et ceux qui y ont participé. On peut tirer la senne en particulier à Schoelcher et à Bellefontaine.

Leave a Reply