Sélection de produits à base de cacao / chocolat en Martinique

Amoureux du chocolat, bonjourrrr ! Nous vous avons déjà parlé de la tradition cacaoyère de la Martinique dans cet article. Il est temps de vous dévoiler une petite liste de produits à base de cacao ou de chocolat que vous pouvez déguster sur l’île. Emblématiques ou confidentiels, ils méritent au moins que vous les goûtiez pour vous forger une opinion. 

Le pain kako (ou bâton kako)

Le « kako » est le mot créole qui désigne le « cacao. Le pain kako est sûrement la version la plus artisanale du cacao transformé en Martinique. 
C’est sur l’exploitation de Lucien Louri, à Rivière-Salée, que j’ai découvert comment on fabriquait le pain kako. En partant d’une cabosse de cacao, on met les fèves à fermenter pendant six jours avec prise de température tous les deux jours. Les fèves sont ensuite mises à sécher pendant 6 à 10 jours en fonction de l’ensoleillement. On les torréfie à feu moyen tout en remuant en discontinu pendant 20 minutes. Vient ensuite le moment de les décortiquer avant de les passer au broyeur pour confectionner le bâton kako avec la pâte ainsi obtenue.

pain-kako-martinique-baton

Le chocolat de Première Communion

S’il ne devait rester qu’une recette emblématique en Martinique, ce serait probablement le pain au beurre-chocolat
Ce mets, composé d’une brioche au beurre accompagnée d’un chocolat onctueux aux arômes de cannelle et de vanille, était traditionnellement servi lors des cérémonies religieuses telles que les Premières Communions. Chaque famille possède ses propres astuces (j’ai même rencontré des personnes qui y mettaient des raisins, et là, clairement, c’était un outrage !). Aujourd’hui, tout est prétexte à prendre du pain au beurre-chocolat : il pleut ? Bam. Netflix and Chill ? Bam. Je me sens triste ? Bam. C’est in-con-tournable sur l’île

Les pâtes à tartiner locales

  • Kako-noisette ou Praliné-coco chez la Conserverie Créole
Conçues sans huile de palme – sans huile tout court en réalité – les pâtes à tartiner de La Conserverie Créole sont à base de « gwo kako » et made in Martinique par les deux co-fondateurs, Sara et Jordan. Avec des crêpes, sur une tartine de pain ou simplement à la cuillère, à tester ! 

Les tablettes de chocolat produites en Martinique

Elot, le compagnon nostalgique de nos goûters d’enfance

Elot est une marque emblématique de chocolat à la Martinique.  L’entreprise a été créée en 1911 et porte le nom de son fondateur Auguste Elot. L’emballage de la tablette porte une illustration où figure le passage de la comète de Halley, évoquant l’âge du fameux chocolat. La chocolaterie Elot a été rachetée par la biscuiterie Girard en 1971 et appartient désormais au Groupe Bernard Hayot. 
Quand j’étais plus jeune, il était courant de donner aux enfants, pour le goûter, un ou deux bâtons de chocolat Elot avec du pain. D’ailleurs, c’était le goûter officiel dans certaines écoles primaires. Ce chocolat a donc le goût de la nostalgie et des jeux. Il est à noter qu’une partie des fèves servant à la fabrication du chocolat Elot sont importées.

Les Frères Lauzéa, précurseurs créatifs du chocolat martiniquais

Thierry et Jimmy Lauzéa sont deux figures du paysage entrepreneurial et alimentaire en Martinique. Ils ont en effet remporté de nombreux prix : ils ont été élus parmi les 20 meilleurs chocolatiers du monde au Salon International du Chocolat à Paris (2013), ils ont remporté une tablette d’argent au même salon (2015). Les Frères Lauzéa ont contribué à donner ses lettres des noblesse au chocolat de l’île et s’engagent depuis longtemps pour une production locale. On compte parmi leurs produits-phares les tablettes : 
Noukao au chocolat noir fourré au nougat péyi traditionnel ;
Ti Oursin, mélange de cacao avec du coco grillé et des zestes de citron ;
– Kourmand avec du cacao, du citron, des orange confites, des pistaches caramélisées et des graines chia. 
Bref, leur créativité est sans limite !

Otantik, les tablettes récompensées au Prix Epicures 2022

Une nouvelle génération de chocolatiers est en train d’émerger en Martinique. Parmi eux, Thomas Lemonnier propose sous la marque Otantik Chocolat, des tablettes fines 100% locales. L’une d’elles, nommée « Assemblage du Sud » composée de fèves de cacao du sud de l’île a remporté la médaille d’or au prix Epicures de l’épicerie fine 2022. Une belle victoire pour cette jeune entreprise.

Les tablettes bio de l’Habitation Céron

Au Nord de la Martinique, sur la façade Caraïbe, l’Habitation Céron est à la fois un lieu de visite et un lieu de restauration qui abrite une cacaoyère de plus de 2 000 arbres. Depuis peu, l’entreprise a lancé des tablettes de chocolat bio, produites localement « de la fève à la tablette » et confectionnées sur l’habitation.

Les alcools à base de chocolat en Martinique

  • L’Elixir Coeur de Cacao de Tafia Spirit
Cette liqueur à base de rhum Grand Fond Galion, de fèves de cacao de Martinique et de sucre, est produite par un exploitant agricole, Georges Sainte-Rose-Fanchine, depuis 2018. Son idée initiale était de reproduire la liqueur traditionnelle par macération avec uniquement l’ajout du sucre au lieu du sirop dont la partie aqueuse a tendance à diluer les arômes. Ici, les fèves macèrent pendant trois ans, au lieu des trois à six mois des liqueurs du commerce. L’Elixir Coeur de Cacao est une boisson de luxe, fine et très corsée.
elixir-cacao-martinique-alcool
  • Le Punch au Chocolat créole des Îles Gourmandes
  • Liqao des Frères Lauzéa
Comme son nom le laisse deviner, Liqao est une liqueur à base de rhum agricole AOC, de sucre du Galion et de fèves fermentées et séchées produites à la Martinique. Elle a été distinguée par le prix innovation terroir du Pôle Agroalimentaire Régional (PARM) en 2017. 

Les assortiments de chocolats

  • Les chocolats prestiges de Coeur des Îles
Les coffrets, ballotins ou écrins de chocolats aux saveurs locales sont toujours une bonne idée. Chez Coeur des Îles, les assortiments incluent des associations avec le shrubb, café, rhum vieux, menthe, goyave ou pistache.
  • Les chocolats de Balata
L’entreprise créée en 2014 à Fort-de-France a fait du chemin jusqu’aux Trois-Ilets ! Elle propose désormais une gamme de produits dérivés du chocolat : truffes au chocolat au rhum vieux et à la vanille, bonbons au chocolat, tuiles à la noix de coco et au chocolat blanc.
chocolats-balata-martinique

Leave a Reply